centre hospitalier de Saint Jean de Maurienne - 73

liaison avec l'existant - photo Luc Boegly ©
entrée principale - photo Luc Boegly ©
photo Luc Boegly ©

maître d’ouvrage
centre hospitalier de Saint Jean de Maurienne

nature de l’opération
restructuration et extension de l’accueil et du traitement des urgences, de l’imagerie, de l’hospitalisation complète de chirurgie, service d’accueil et des admissions, consultations externes d’anesthésie

shon  : 5 390 m²
montant des travaux : 6 975 000 € ht
livraison : mars 2005

équipe de maîtrise d’œuvre
mandataire : nunc architectes, Vincent Rey-Millet
structure : Agibat
fluides : bet Nicolas
économie : GEC Rhône-Alpes

description
Le centre hospitalier est implanté en limite ouest du centre de l’agglomération de Saint Jean de Maurienne, sur un versant de montagne orienté à l’est.
L’ensemble du bâti existant qui le compose est constitué de bâtiments hétérogènes, construits au fil du temps, du relief et des besoins, sans organisation générale bien définie.
Un seul niveau est commun à tous ces bâtiments !
Le projet s’implante parallèlement aux courbes de niveaux sur l’espace contraint, situé entre cet ensemble existant au nord et l’ancien hospice isolé au sud. Il utilise la pente naturelle du terrain pour différencier les accès.
Sa hauteur générale, 3 niveaux côté aval et 2 niveaux côté amont, reste inférieure à celle des bâtiments existants.

Les flux sont réorganisés autour de 3 accès distincts :
- accès du public à l’aval et au sud, traité comme un large parvis incliné, et positionné sur le niveau commun à tous les bâtiments,
- accès technique et logistique au nord, maintenu pour cette unique fonction, et positionné également sur le niveau commun à tous les bâtiments,
- accès ambulances à l’amont, existant pour l’unité de soins longue durée et la maternité, et prolongé pour créer l’accès aux urgences. Urgences et imagerie sont positionnées au niveau du bloc et de la maternité existants.

Des liaisons importantes et distinctes pour le fonctionnement du centre hospitalier sont réalisées entre les anciens et le nouveau bâtiment.

Le traitement sobre et rigoureux des façades en bardage polycarbonate, la création du nouveau parvis public en balcon sur la ville, redonne une identité forte au centre hospitalier de saint-jean de maurienne, qui affirme ainsi sa présence dans la vallée.