école maternelle et 50 logements sociaux à Strasbourg - 67

type:
chronologie:
surface:
pôle:
bim:

maître d’ouvrage
Eurométropole de Strasbourg et I3F Grand Est

nature de l’opération
construction neuve
ZAC Danube
école maternelle 9 classes, périscolaire, 50 logements sociaux et station de mesure de qualité de l’air

sdp : 5 650 m²,
montant des travaux : 9 200 000 € ht
livraison : décembre 2019

mission : base + exe + opc + hqe + etd + cem + mob + sign

équipe de maîtrise d’œuvre
mandataire : nunc architectes
structure : SIB
fluides : Sextant ingénierie
électricité : ID ingénierie
économie : Gécobat
environnement : nunc+
acoustique : ESP
paysage : Gabriel Milochau
signalétique : Céline Emonet
cuisine : IG consultant
pilote : WM projets

Deux faces d’un même ensemble
L’îlot G de la ZAC Danube forme un ensemble complexe donnant à la fois sur la route du Rhin et sur le jardin central. La façade sur la route participe à un front bâti continu quand l’intérieur d’îlot s’ouvre vers les espaces publics « protégés » du nouveau quartier.

Sur l’avenue,
deux volumétries simples, un signal haut (R+8) et un bâtiment longiligne en retrait. Cette aile plus basse (R+3 et R+4) permet de limiter les ombres sur la cour de l’école aux heures d’activités.
Le traitement de façade sur les deux volumes est unitaire, marqué par de grands balcons loggias conçus en jardin d’hiver.

En coeur de quartier,
à l’inverse, l’école joue une partition en creux, dans une continuité d’espace public, de la place à l’aire de jeux du jardin fluviatile.
Les différents corps de bâtiment, de l’école et des logements organisent plusieurs lignes de façades de différentes hauteur du R+1 au R+8.

Les logements
s’organisent autour de deux cages d’escalier. Depuis la rue, les habitants accèdent à des halls généreux intégrant l’espace vélo dans un espace vitré sur la ville et les jardins de la parcelle.

Des logements agréables
qui bénéficient tous d’au moins un prolongement extérieur sous forme de balcons ou loggia. Les orientations sont doubles ou mono-orientée plein sud.

La façade protectrice sud
joue un rôle de façade tampon et est réalisée par des ouvrants pliants coulissants permettent de clore la loggia, offrant ainsi une pièce complémentaire qui, en hiver et mi-saison, profite complètement au logement en apportant d’agréables calories. En été, l’ouverture partielle ou complète, permet de faire circuler l’air et d’évacuer la chaleur.

Bien vivre ensemble
du local vélo généreux, aux espaces partagés de l’immeuble regroupés autour des terrasses partagés en toiture.